Photo Auto entrepreneur : pourquoi et comment vous assurer ?

Auto entrepreneur : pourquoi et comment vous assurer ?

En choisissant le statut d'auto-entrepreneur, vous travaillez en toute indépendance. Mais votre activité peut engendrer des dommages plus ou moins importants, matériels ou physiques, causés à vous-même ou à autrui mais vous en êtes le seul responsable. Il vaut mieux donc vous protéger. Nous allons faire le point sur tout ce qui concerne l'assurance d'un auto-entrepreneur pour vous permettre de créer une auto-entreprise en toute sérénité.

Bon à savoir sur les risques pour l'auto-entrepreneur

Un auto-entrepreneur est l'unique gérant de son activité, qui endosse entièrement la responsabilité de ses actes au niveau de son entreprise. Il travaille chez lui ou dans un endroit qu'il garantit personnellement.

En créant son auto-entreprise, il bénéficie d'un régime simplifié. Mais si par malheur, il a provoqué des dommages ou sinistres à un tiers, comme les dégâts aux locaux, la poursuite des créanciers en cas de dettes, les actes de vandalisme ou l'incendie, il doit en assumer directement les conséquences.

Pour être bien protégé, il faut prendre certaines précautions. Un auto-entrepreneur est obligé de souscrire une assurance, qui lui garantit une prise en charge des dépenses si des sinistres et préjudices se présentent. Mais puisqu'il s'agit d'un type de statut particulier, des mesures spécifiques permettent de bien se couvrir des risques.

Les assurances pour les auto-entrepreneurs

Pour les auto-entrepreneurs, la loi exige la souscription de certaines assurances pour leur responsabilité. Tel est le cas de l'assurance responsabilité civile professionnelle, qui assure la couverture des frais en cas de dommages matériels, immatériels et corporels. Ce type d'assurance touche particulièrement les professionnels des secteurs réglementés, des professions libérales ou les artisans du bâtiment. Pour ces derniers, la garantie décennale est aussi obligatoire.

Pour les biens et l'activité, l'assurance multirisque garantit les patrimoines professionnels, le local dédié ainsi que la résidence de l'auto-entrepreneur. Elle prend en charge les frais de réparation, voire de remplacement, si nécessaire après un sinistre ou un préjudice. En complément à l'assurance multirisque, il y a aussi l'assurance perte d'exploitation.

D'autres assurances sont recommandées comme l'assurance voiture adaptée, au cas où l'auto-entreprise utiliserait souvent des véhicules dans son activité. Il est à noter que certaines procédures administratives obligent la souscription d'un contrat d'assurance. C'est le cas des appels d'offres, des diagnostiqueurs immobiliers ou des agences de voyage.

Les avantages d'une assurance pour un auto-entrepreneur

Même si l'auto-entreprenariat n'impose pas la souscription d'une assurance, cette phase est primordiale. Tout d'abord, c'est une garantie pour la protection des propriétés aussi bien personnelles que professionnelles. L'assurance défend également le patrimoine personnel de l'auto-entrepreneur face aux préalables poursuites des créanciers professionnels.

Aussi, souscrire une assurance permet de compenser une perte de revenu. Mais il vaut mieux penser à d'autres assurances complémentaires pour indemniser les baisses de revenus causées par la maladie, l'accident ou la retraite.

Pour un auto-entrepreneur qui souhaite souscrire un contrat d'assurance, Filiassur https://www.filiassur-prevention.fr/ est une société de courtage, spécialisée dans la distribution de solutions de prévoyance à destination des particuliers. Elle sert d'intermédiaire mandaté entre votre entreprise et les organismes assureurs pour faciliter les procédures. Leader dans son domaine, Filiassur conseille à tous ses clients les offres les plus avantageuses et les plus appropriées à leurs besoins et budgets.