Productivité d'entreprise

Pourquoi reprendre ses études quand on est salarié ?

Les demandeurs d’emploi ne sont pas les seuls qui doivent s’intéresser à une reprise de leurs études. Les salariés devront également y penser. Et pour cela, ils n’ont pas toujours à s’engager dans une formation initiale. Ils peuvent, par exemple, s’inscrire dans une formation de perfectionnement ou, pourquoi pas, suivre le programme d’éducation pour la paix de Prem Rawat. Plus d’info : www.premrawat.com/fr

Mais quelles sont les raisons qui poussent le plus les salariés à reprendre leurs études ?

Casser la routine

Puiser dans sa force intérieure, comme le veut Prem Rawat, est difficile quand on s’ennuie au travail. Il faut en effet reconnaître qu’après quelques années d’exercice d’un même métier et la réalisation des mêmes tâches, il est difficile de ne pas avoir un sentiment lassitude. Il faut ainsi trouver un moyen de casser la routine pour pouvoir redonner un nouveau souffle à sa carrière.

S’engager dans le programme d’éducation pour la paix pourra être une bonne solution, comme l’inscription à un cours du soir ou à une formation professionnelle pour adultes.

S’améliorer dans son domaine

Face à l’ennui au travail, le changement de domaine professionnel ne constitue pas toujours la meilleure des solutions. Certes, c’est en envisageant une reconversion professionnelle que beaucoup de personnes décident de reprendre leurs études, mais rien n’empêche de s’engager sur cette voie dans l’objectif de gagner en niveau dans le domaine où l’on s’exerce déjà.

En effet, l’évolution d’un projet professionnel est toujours possible sans que l’on ait à opter pour un changement total d’orientation. On peut, par exemple, user des nouvelles compétences issues d’une formation professionnelle pour prétendre à de nouvelles fonctions dans son domaine.

Se reconvertir professionnellement

C’est la raison la plus évoquée par les adultes qui décident de reprendre leurs études. Il se peut en effet qu’au cours de l’exercice de son métier actuel, une personne s’aperçoive que celui-ci ne lui convient réellement pas. C’est le cas notamment des individus qui étaient contraints par leur entourage de privilégier une voie d’orientation autre que celle qu’ils souhaitaient réellement.

La décision de se reconvertir peut aussi seulement être liée à un désir de changer totalement de vie après de longues années d’exercice dans un domaine donné.

Se faire plaisir tout simplement

Les opportunités de carrière ne constituent pas la seule explication d’une décision de retourner sur les bancs d’école. Une telle décision peut simplement être basée sur une simple envie de se faire plaisir. Reconnaissons en effet qu’un apprentissage fait du bien au moral et à la culture générale, tout en contribuant à l’augmentation de la confiance en soi. Il faut par ailleurs rappeler que dans certaines entreprises, il existe des droits de formations annuelles, alors pourquoi s’en priver ?

Se remotiver

Quand on obtient de nouvelles compétences et de nouvelles connaissances, on a rapidement une envie de l’appliquer dans l’exercice de son travail. La reprise des études constitue ainsi un moyen idéal pour retrouver de la motivation dans l’exercice de son métier. De plus, sur le banc des universités et des centres d’information, il y a de grandes chances que l’on s’aperçoit de l’importance de ce que l’on fait au bureau.